(1) 2 3 4 ... 24 »
Publié par redaction le 07/10/2014 15:38:30 (269 lectures) Section de Plaine Commune

Dialogue social : Une fin d'année chargée Saidie N° 12

Nous espérons que votre rentrée s’est bien passée et que la pause estivale n’a pas été suivie d’une surcharge de travail à accomplir dans l’urgence.

En cette fin d’année sociale 2014, la CFDT est mobilisée sur de nombreux dossiers et revendications. (En pages centrales de ce journal retrouvez le tract national CDFT)

Votre section syndicale CFDT de Plaine Commune, est mobilisée en particulier sur :

- La mise en place de la MGP (Métropole du Grand Paris) afin qu’elle soit une réussite pour tous et profitables aussi aux salariés. Dans le cadre de la mission de préfiguration, des rencontres sont organisées et préparées avec minutie avec les autres sections syndicales CFDT de Paris et de la petite couronne. Notre objectif est de défendre âprement notre protocole d’accord sur les transferts des personnels.

- La revendication de l’égalité réelle des hommes et des femmes dans les parcours professionnels qui reste toujours à conquérir.

- La conquête de la couverture de tous les agents par une protection sociale complémentaire que nous voulons obtenir au travers d’un dialogue exigeant avec l’employeur.

- La mise en place d’un compte personnel de formation pour garantir à l’ensemble des agents des formations tout au long la vie.

- La garantie d’un plan de reconversion professionnelle offerte aux agents qui auraient besoin d’en bénéficier.

- La vigilance à avoir continuellement sur le mal être au travail en assurant notamment une meilleur répartition des charges de travail entre les agents.

- La revalorisation du régime indemnitaire des agents pour palier à la baisse du pouvoir d’achat

- L’encadrement de l’usage des téléphones et messageries pour éviter le débordement du travail sur la vie privée. (Droit de déconnecter) ......

Ces revendications, vos représentants CFDT de Plaine Commune les portent à chaque fois que nous assurons des défenses individuelles d’agents, ou que nous intervenons dans des situations problématiques de services, et bien sûr lorsque nous nous vous représentons dans les instances du dialogue social face à la direction.

Le 4 décembre prochain, les élections professionnelles, vous donneront l’occasion de nous permettre de poursuivre ce travail au service de notre collectivité et de ses agents. En votant CFDT, vous avez l’assurance de représentants assidus, indépendants, privilégiant la négociation et les avancées concrètes dans une visée de véritable démocratie sociale au sein de l’entreprise et le respect de chaque employé. Il est important que votre participation soit forte à ces élections pour donner de la force à vos représentants syndicaux au sein des instances : le CT , le CHSCT , et la CAP. (voir détail des instances page 4) .

Ces instances sont essentielles pour permettre d’améliorer nos vies de salariés et défendre nos droits et notre avenir. A ce sujet, nous sommes choqués que le gouvernement n’ait pas daigné publier les textes qui auraient dû permettre aux agents non-titulaires d’être enfin représentés, comme cela se fait pour les agents de l’état, dans une Commission Consultative Paritaire (CCP). Cela aurait permis enfin aux agents sous contrat d’être représentés et défendus sur l’ensemble des aspects de leur carrière.

C.F

Télécharger le N° de SAIDIE

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -
Publié par Gabriel Daty le 07/10/2014 08:26:50 (112 lectures) Section Mairie de Drancy
L'info Interco, les titres :

ELECTIONS PROFESSIONNELLES :
UN SEUL JOUR, UN SEUL TOUR
 
IEMP ET SUPPRESSION DE LA PRIME D'INSTALLATION :
PROBLEME DE TAILLE POUR LES NOUVEAUX TITULAIRES
 
VICTOIRE POUR LES CONTRACTUELS :
LA JUSTICE DONNE RAISON A LA FEDERATION INTERCO
 
BREVES
Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article - Lire la suite... | 2309 octets en plus
Publié par redaction le 22/09/2014 13:00:00 (197 lectures) Grilles des salaires Fonction publique territoriale

Du nouveau pour les médecins territoriaux 

Toubib

Le 18 août 2014 deux décrets sont sortis concernant le déroulement de carrière des médecins territoriaux.

Ces décrets ont pour objet de revaloriser et de rendre plus attractive la carrière des médecins intégrés dans le cadre d’emplois de catégorie A des médecins territoriaux régi par le décret n° 92-851 du 28 août 1992.

Le cadre d’emplois comportera désormais les grades suivants :
1° Médecin de 2ème classe : doté de 9 échelons et des bornes indiciaires 528-966 au lieu de 429-852;
2° Médecin de 1ère classe : doté de 6 échelons et des bornes indiciaires 801-HEA au lieu de 750-1015 ;
3° Médecin hors classe : doté de 5 échelons et des bornes indiciaires 901-HEB ainsi que d’un échelon spécial contingenté doté de l’indice lettre hors échelle B bis.

Les nouvelles durées d’échelon et les échelons supplémentaires entrainent des modifications dans le texte statutaire concernant les modalités de promotion au deuxième grade.

Consultez la nouvelle grille ICI

Décret n° 2014-922 du 18 août 2014 modifiant le décret n° 92-851 du 28 août 1992 portant statut particulier du cadre d'emplois des médecins territoriaux

Décret n° 2014-924 du 18 août 2014 portant échelonnement indiciaire applicable aux médecins territoriaux

 

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -
Publié par redaction le 04/09/2014 13:00:00 (284 lectures) Actualité Départementale

MARDI 7 OCTOBRE JOURNEE FONCTIONS PUBLIQUES EN SEINE-SAINT-DENIS
Avec Laurent BERGER  secrétaire général de la CFDT

Laurent BergerLe mardi 7 octobre l'Union départementale CFDT de la SEINE-SAINT-DENIS organise avec la collaboration des sections de la préfecture et du conseil général une journée spéciale Fonctions Publiques avec la participation de Laurent Berger secrétaire général de la CFDT.
Lors de cette journée, Laurent BERGER rencontrera les adhérents et les militants des trois fonctions publiques.
Il commencera la journée à partir de 7h45 à la préfecture où il sera accueilli au local CFDT par le secrétaire de la section autour d'un café de bienvenu.
De 8h00 à 8h30, il rencontrera les agents de l'accueil de la DIMIN.

Puis de 8h30 à 9h15, il rencontrerasalle Jean Moulin les membres du conseil de la section CFDT de la préfecture.

De 9h15 à 10h00 après avoir traversé les voies du tram, il rencontrera les adhérents et les militants du conseil général en se rendant dans les locaux de la MDHP 93.
Puis, après une rencontre avec le Préfet et le Président du conseil général, de 10h45 à 12h30 au salon d'honneur, il rencontrera et échangera avec les adhérents et les militants des sections de la préfecture, du conseil général, de la DGFIP, de l'Inspection académique etc...

Ceux qui souhaitent participer à ce débat recevront de notre part une invitation.
Puis les adhérents et militants pourront à partir de 12h45 continuer à débattre avec Laurent BERGER autour d'un buffet dans le hall de la bourse du travail où il rencontrera également les salariés du secteur privé.

A partir de 14h30 il se rendra à l'hôpital de MONTFERMEIL.

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -
Publié par redaction le 01/09/2014 12:00:00 (171 lectures) Section de Plaine Commune

MGPNotre collègue Jean François Peyroutou, agent des espaces verts et membre du bureau de la section CFDT de Plaine Commune a fait partie de la délégation qui a rencontré le directeur de la Mission de Préfiguration de la MGP au CIG le 1er juillet. Il a ainsi pu faire valoir les inquiétudes et les demandes des agents de Plaine Commune et plus largement des Communautés d’Agglomération.

Si les syndicats FO et l'Unsa ont boudé cette rencontre, 7 syndicats dont Interco-CFDT étaient présents à cette réunion de concertation.

LES REVENDICATIONS DE LA CFDT ECOUTEES ET PRISES EN COMPTE

Jean-Francois Peyroutou :

« La CFDT a su interpeller le Directeur de la Mission, le Préfet de la Région et les représentants du CIG, sur notre ligne revendicative [cf. voir dossier MGP du précédent SAIDIE] :

- OUI à la MGP pour son harmonisation fiscale et sociale, mais

- NON à une restructuration du personnel qui négligerait l'expertise et la mutualisation des communautés d'agglomération, rendrait des compétences orphelines et resterait floue sur l'harmonisation des conditions d’emploi.

- Nous avons aussi rappelé notre exigence d’un accord préalable à tout transfert de personnel, et notre opposition aux yoyos successifs de compétences et donc d’agents, entre la Métropole, les communautés d’agglomération et les communes »

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article - Lire la suite... | 6867 octets en plus

Dernières modifications des grilles de salaires

Administration en Seine-Saint-Denis

Les Offres d'Emploi

Connexion

Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !